Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
   |    Accueil    |    Contacts    |    Calendrier    |    Plan du site    |    Infolettre    |   

Dernières publications


Infolettre
Lire l’infolettre du mois

Un site pour ceux qui ont une vie trépidante et qui souhaitent rester uni à Dieu malgré tout.
Site du diocèse
Paroisse Saint-Eloi
3 place Maurice de Fontenay
75012 Paris
Tél : 01 43 07 55 65
Fax : 01 43 07 78 76
steloi@steloi.com
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Solidarités « Réflexions sur la solidarité « Tous utiles, tous acteurs !

Tous utiles, tous acteurs !

A l’occasion de la sortie du livre : « Tous utiles, tous acteurs », Monseigneur Jean-Luc Brunin, évêque du Havre et Président du Conseil Famille et société aborde la question du chômage, du retour à l’emploi et apporte des pistes de réflexion pour un dialogue sur le travail, l’emploi et l’activité.

Les clefs de l'Eglise - Tous utiles, tous acteurs from tv.catholique.fr on Vimeo.

Voilà plusieurs décennies que le chômage s’est imposé dans le paysage de nos sociétés, en France comme au niveau mondial. Ce qui peut être qualifié de fléau mine la cohésion sociale, plonge des personnes et des familles dans l’insécurité du lendemain, aggrave les situations de pauvreté et se pose comme un obstacle défiant toute politique de développement social.

Il serait injuste de dire que les pouvoirs publics (État, collectivités territoriales …), les institutions sociales ou les associations n’ont rien tenté pour enrayer ce qui affecte durablement notre société. Même si nous ne parlons plus de « retour au plein emploi », nous continuons de penser et de travailler au « retour vers l’emploi ». Pourtant, force est de constater que l’inactivité plonge des millions de personnes dans un sentiment d’inutilité sociale et d’exclusion. La société ne peut se résigner à cette « culture du déchet » (Pape François).

Prenant acte de la situation qui laisse une impression d’énorme gâchis social, le Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France, a voulu reprendre à frais nouveaux la question du chômage. Nous suivons en cela le style du pape François qui n’envisage jamais les réalités humaines à partir de la seule doctrine, du dogme ou des principes moraux, mais choisit délibérément de prêter d’abord attention à l’expérience concrète des personnes. « La réalité – nous dit-il – est plus que l’idée ».

Dans ce document, vous ne trouverez pas de solutions techniques pour enrayer le chômage ; ce n’est pas le rôle de l’Église. Nous voulons surtout inviter à changer de regard et aborder la question de l’inactivité sociale selon un nouveau paradigme. Au-delà des courbes et des statistiques du chômage qui offrent une lisibilité quantitative, nous invitons à poser un regard qualitatif sur les réalités vécues par les femmes et les hommes durablement exclus de l’emploi, et singulièrement les jeunes et les seniors qui sont les plus marqués. C’est ainsi que, dans le fil du texte, nous laissons la parole à des personnes vivant cette expérience qui génère un sentiment d’inutilité et de mort sociale. Nous abordons ainsi la question du chômage avec le parti-pris de l’humain, osant questionner un système économique qui ne le place pas toujours au centre. Pour autant, il ne saurait être question d’en rester à la contestation ou à la seule indignation éthique face à ce qui demeure insupportable dans notre société visant la liberté, l’égalité et la fraternité.

Nous voulons aider à mesurer les enjeux humains d’une action visant à enrayer l’aggravation d’un chômage de masse. Refusant l’indifférence et le fatalisme, nous voulons retrouver à partir de l’enseignement social de l’Église, la valeur humaine du travail afin d’offrir des perspectives concrètes conduisant à une société de pleine activité. Elles peuvent être indicatrices de voies possibles à approfondir ensemble. Les suggestions présentées dans le document visent à faire émerger une société plus juste et plus inclusive pour des millions de nos concitoyens condamnés à l’inutilité sociale alors qu’ils possèdent des talents inemployés..

LIRE LA SUITE}}

Copyright - Paroisse Saint Eloi - 2010

Contact : Administrateur Technique - Responsable éditorial

Ce site a reçu 426200 visites dont 0 aujourd'hui - Moyenne : 122 visites/jour - Max/24h : 14247 visites le 01/06/15