Menu | Contenu | Retour | Actualités | Progression | Rechercher | Pied de page | Accessibilité | Plan du site | Accueil
   |    Accueil    |    Contacts    |    Calendrier    |    Plan du site    |    Infolettre    |   

Dernières publications


Infolettre
Lire l’infolettre du mois

Un site pour ceux qui ont une vie trépidante et qui souhaitent rester uni à Dieu malgré tout.
Site du diocèse
Paroisse Saint-Eloi
3 place Maurice de Fontenay
75012 Paris
Tél : 01 43 07 55 65
Fax : 01 43 07 78 76
steloi@steloi.com
Diminuer la taille des caractères Augmenter la taille des caractères Imprimer la page
Accueil « Prier « Editos des derniers dimanches « Seigneur ouvre mes oreilles !

Seigneur ouvre mes oreilles !

Edito du 1.10.2017 - Père Alexis Bacquet

L’histoire qu’invente Jésus au chapitre 21 de l’Evangile de Matthieu paraîtra presque banale à bien des parents. Voici un père demandant un travail à ses deux fils, l’un se rebiffe contre l’ordre donné, puis se repentant, finit par accomplir ce qu’on attend de lui, l’autre dit « oui » mais n’en fait rien.

Il nous faut bien noter que Jésus s’adresse au « gratin » de son temps, grands prêtres et anciens et qu’il vient en quelque sorte de les « coincer », lorsque les questionnant : « lequel des deux a fait la volonté du père ? » il reçoit leur réponse : le premier des deux enfants of course ! 

Alors une volée de bois vert s’abat sur les prétendus leaders de la sagesse religieuse ! Tout tourne autour de Jean le baptiseur et de sa pratique de la plongée dans l’eau pour marquer la conversion, le véritable changement de vie. Jean est venu à tous « sur le chemin de la justice » dit Jésus. Ainsi le Christ souligne que le baptiseur appelait à des pratiques concrètes de justice, autrement dit des faits, pas du baratin ! Grands prêtres et anciens sont demeurés bouchés, alors que d’autres, pécheurs bien connus, se sont repentis.

La phrase conclusive de Jésus, « les publicains et les prostituées vous précèdent au Royaume de Dieu » ne me semble pas devoir être entendue comme une condamnation. Cependant elle est d’une lucidité crue : certains, pécheurs de notoriété publique, passent avant vous, les soi-disant justes, parce qu’ils sont capables de conversion…Mais l’amour du Père est pour tous, même pour les « bouchés » qui finissent par entendre. Seigneur, ouvre mes oreilles !

Copyright - Paroisse Saint Eloi - 2010

Contact : Administrateur Technique - Responsable éditorial

Ce site a reçu 440134 visites dont 0 aujourd'hui - Moyenne : 4 visites/jour - Max/24h : 14247 visites le 01/06/15